rouiba jus

Un lot de 5000 caisses de jus de la marque Rouiba, importés d’Algérie, a été détruit par les autorités libyennes.

Selon la chaine de télévision locale 218TV le produit n’était pas conforme aux normes libyennes. A cet effet, la société NCA Rouiba a affirmé, dans un communiqué de presse, qu’un écart de 0.4% de l’un des composants du jus est à l’origine de cet incident.

Par ailleurs, NCA Rouiba affirme que cette destruction s’agit d’un incident technique, sans gravité et sans incidences sur la santé. L’entreprise algérienne a ajouté que les jus de marque Rouiba respectent toutes les normes nationales et internationales, et que cette action n’est qu’une atteinte à l’image de l’entreprise.