Zlabiya
Zlabiya

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a effectué, jeudi, une visite inopinée à des commerces de gâteaux traditionnels à Boufarik (Blida) pour s’enquérir du degré d’application des mesures préventives contre le Coronavirus, a indiqué la tutelle dans un communiqué.

“En application de la circulaire interministérielle établie entre les départements du Commerce et celui de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, et fixant les conditions de reprise de certaines activités commerciales, le ministre du Commerce, Kamel Rezig a effectué, jeudi, une visite inopinée à des magasins de vente de gâteaux traditionnels à Boufarik afin de s’enquérir du degré d’application des mesures préventives contre la propagation de la pandémie Covid-19”, a-t-on précisé dans le communiqué.

Insistant sur “le port obligatoire par les commerçants de masques, de gants et de blouses”, le ministre a mis l’accent, lors de cette visite, sur l’impératif de “désinfecter continuellement les espaces réservés aux clients et de veiller à l’organisation de l’accès aux magasins en faisant respecter les règles de distanciation”.

Pour l’application rigoureuse des conditions fixées par la circulaire interministérielle, M. Rezig a tenu à rappeler que “les bureaux d’hygiènes communaux, les équipes mixtes de contrôle, les agents de la police judiciaire et les services relevant du ministère de l’Agriculture sont chargés de faire respecter les mesures préventives et de leur renforcement, le cas échéant, par des ressources humaines”.

A ce propos, M. Rezig a chargé le directeur de Commerce de la wilaya de Blida à veiller personnellement au suivi de l’application de ces mesures et “d’intervenir directement en cas de manquements aux conditions de prévention à travers le retrait immédiat du registre de commerce et la fermeture définitive du commerce”, a conclu le communiqué.