Palmiers-dattiers

Un projet de plantation d’un (1) million de palmiers-dattiers a été retenu dans la wilaya d’Ouargla, en vue d’accroitre les capacités locales de production de dattes de plus de 100.000 tonnes/an supplémentaires à l’horizon 2027.

Classée parmi les premières wilayas productrices de dattes, en quantité et en qualité, la wilaya d’Ouargla dispose d’une richesse phoenicicole qui dépasse les 2,6 millions de palmiers-dattiers, dont 2.184.011 palmiers productifs, éparpillés sur une superficie de 24.140 hectares, avec une production moyenne annuelle oscillant entre 1,3 et 1,4 million de quintaux de dattes.

Une large action de sensibilisation, ciblant une superficie totale de 8.000 hectares à travers différentes communes de la wilaya de Ouargla, a été lancée avec le concours de la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya d’Ouargla et le Commissariat au développement de l’agriculture en régions sahariennes (CDARS), pour impliquer tous les acteurs concernés, les agriculteurs, les communes et les divers établissements financiers et bancaires, dans la réalisation de ce projet prometteur.

Quelque 150.000 palmiers-dattiers de variétés Deglet-Nour, Ghars et Tafzouine, ont d’ores et déjà été mis en terre, depuis mars dernier à ce jour, à travers certains périmètres agricoles, tels que “Ahmed Drina” (commune de Hassi Benbdallah) et Gassi-Touil (Hassi-Messaoud).

La variété Deglet Nour (datte fine) est produite par 1.432.815 palmiers implantés sur 13.063 ha, alors que les autres variétés principales, à savoir Ghars (dattes molles) et Degla-Beida (dattes sèches), sont produites grâce à un total de 1.183.612 palmiers sur 11.077 ha, a-t-il détaillé. (APS)