Dans un communiqué officiel, une réunion entre le ministère de Agriculture, de Développement rural et de la Pêche et les membres de la Fédération nationale des éleveurs, pour discuter la situation du cheptel ovin et des mesures à prendre pour améliorer la productivité de cette filière. Le ministre du secteur qui a présidé cette réunion, a donné instruction pour revoir certaines missions du Haut Commissariat au développement de la Steppe (HCDS) afin d’élargir ses prérogatives en matière de gestion des interventions publiques et privées dans les parcours steppiques ayant le plus grand nombre d’ovins.

Cette rencontre, qui s’est tenue en présence des cadres du ministère, a aussi été l’occasion de rappeler le rôle important de l’organisation professionnelle des éleveurs en tant que partenaire essentiel dans le développement et la structuration de la filière viandes rouges notamment l’élevage ovin.

APS