autosuffisance alimentaire

En marge de la journée nationale sur les légumineuses alimentaires, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazgui, a affirmé que l’Algérie continue à poursuivre ses progrès afin d’attendre une stabilité alimentaire à long terme.

En effet, selon le premier responsable du secteur agricole, l’état algérien a débloqué plus de 3.000 milliards DA, afin de mobiliser les différents mécanismes de soutien à travers l’ensemble du territoire national.
Par conséquent, grâce à cette politique de développement le secteur en question participe actuellement à hauteur de 12,3 % du PIB, soit une croissance de 3,25 %, et une valeur productive de plus de 3.216 milliards DA, affirme la même source.