prix fruits et légumes algérie
À quelques jours de l'Aid El Adha, les prix des fruits et légumes enregistrent des hausses sensibles.

À quelques jours de l’Aid El Adha, les prix des fruits et légumes enregistrent des hausses sensibles. Les modestes bourses ont du pain sur la planche, surtout que l’événement sera tout de suite suivi de la rentrée scolaire prévue pour le 5 septembre prochain.

En effet, dans certains marchés de la capitale, ce sont les commerçants qui font la pluie et le beau temps! Nous sommes à deux semaines de l’Aid El Adha, et les prix des fruits et légumes flambent déjà, au grand désarroi du modeste citoyen. Des Navets à 250 voir 300 da le kilo, la pomme de terre frôle les 100 da dans certains marchés, carotte à 100 da, tomates 80 da, laitue à 140 da…l’absence sur terrain des services de contrôle, laisse le champ libre aux commerçants, seul le consommateur dont le pouvoir d’achat ne cesse d’affaiblir, est victime de ces pratiques.